Qui est-ce Madame flefli ?

D’origine mexicaine, Liliana García Espino s’est installée dans le Jura en 2012. Cette ancienne primo-arrivante a signé son Contrat d’Accueil et d’Intégration (actuellement CIR) en 2013. Depuis, elle a vécu son parcours d’intégration dans ce pays, tout en faisant ce qu’elle aime le plus : enseigner le français aux adultes migrants pour les aider à construire leur vie en France. 

Naturalisée française depuis vraiment très peu, Liliana nous raconte son histoire avec la langue française : 

« Nous avons tous une phrase qui a marqué le cursus de notre vie. La mienne est venue de mon dentiste quand je lui ai dit que je voulais devenir prof d’anglais.

La voici : « Inscrits-toi à la carrière de français, comme ça tu auras double chance d’avoir une place en anglais car c’est la même fac. Alors si tu t’inscris en français, tu peux changer de carrière« . Au Mexique, ceci est possible.

J’avais 17 ans, alors je l’ai écouté.

Comme je l’imaginais, je n’ai pas été admise à la carrière de langue anglaise car la demande était trop nombreuse.

Je me suis donc inscrite et présentée à mon premier cours de français. A l’époque, je ne connaissais qu’un seul mot entendu dans des films. Ce mot était madame.

Je suis allée en cours de français avec l’idée de demander mon changement de carrière le plus tôt possible.

Dans la salle nous étions une quarantaine d’étudiants. Ceux assis au fond, parlaient déjà très bien français. Ceux de devant, pas du tout. Oui, vous venez de deviner où je me suis installée !

La prof n’a parlé qu’en français pendant deux heures ! Je n’ai absolument rien compris mais je me suis dit : « Waouh qu’est-ce que c’est beau ! ». Maintenant que je parle français, je peux vous traduire exactement ce qui m’est arrivé. Ça s’appelle un coup de foudre.

Oui. Ce jour-là, j’ai eu le coup de foudre pour la langue française, et depuis, elle et moi, ne nous sommes jamais quittées ! 

Voici notre histoire : 

2000 – Début de la licence en langue française à l’Université de Veracruz au Mexique. 

2002 – Premiers pas comme enseignante du français auprès des enfants dans certaines écoles publiques de Xalapa, la ville où j’ai fait mes études.

2003 – Première formation sur l’enseignement du français aux enfants par une de mes stars du FLE préférées : Hélène Vanthier ! L’avoir comme formatrice dans ma ville, dans ma salle de cours (heureusement que j’étais assise au premier rang) ça a été un des évènements qui m’a vraiment marquée dans ma vie de formatrice. 

2004 – Premier voyage en France pour rencontrer ce pays qui me faisait tant rêver et pour pratiquer cette langue que je commençais à maîtriser. 

Je suis venue en été pourtant ce n’était pas pour passer des vacances mais pour faire un stage d’été au Centre de Linguistique Appliquée de Besançon car j’avais obtenu une bourse de l’Ambassade de France.

Et là, j’ai eu l’immense chance de suivre des ateliers animés par Yves Canier et Christian Lavenne, auteurs de la méthode de français Tempo I avec laquelle j’ai appris le français ! Je vous jure que c’est vrai. 

2004 – Première expérience comme enseignante de français aux adultes. Mes étudiants étaient des étudiants de l’École Normale Supérieure de Xalapa. 

2005 – Fin de la carrière. Première expérience professionnelle comme coordinatrice de programmes internationaux pour l’Université où j’ai fait mes études. Je m’occupais des échanges internationaux de certains étudiants et des jeunes doctorants. 

2006 – Deuxième voyage en France, mais cette fois-ci pour une période de 8 mois. Grâce à une bourse (oui, encore une !) Je suis venue à Besançon comme assistante de langue au lycée Louis Pergaud. 

2007 – Retour au Mexique pour travailler quelques mois comme enseignante de FLE dans un centre de langues privé appelé Kiosk International.

2008 – Départ pour Mexico où j’ai travaillé comme assistante particulière dans un bureau où il fallait parler anglais ! Vous avez le droit de rigoler. Je pouvais quand même pratiquer le français car c’était la langue maternelle de ma cheffe. J’ai également été professeur particulière de français de ses petits-enfants. 

2009 – Retour en France pour les vacances de Noël. Il fallait bien que je m’amuse un peu, n’est-ce pas ?

2010- Expérience comme enseignante de FLE aux étudiants de la Faculté d’Études Supérieures de la ville de Mexico. 

2011- Retour à la fac (comme auditrice) avec une des légendes vivantes du FLE : Haydée Silva Ochoa. Je me suis rajoutée un an de fac rien que pour le plaisir d’apprendre la didactique du FLE avec Haydée.  

2012 – Réussite du DALF C1 dans mon ancienne faculté avec une de mes meilleures professeures :  Catherine PIVOT, comme jury. 

2012 – Présentation de mon mémoire pour valider mon diplôme. J’avais déjà à l’époque le syndrome de la page blanche ! J’ai dédié ce mémoire à l’enseignement du français aux enfants. 

2012 – Installation à Lons-le-Saunier dans le Jura.

2015 –Découverte du Français Langue d’Intégration, FLI dans une association.

2016 – Retour en stage au CLA de Besançon où j’ai eu la chance de me former au FLI auprès de Claire Verdier. Une de mes stars du FLI préférées. 

2016 – Début comme formatrice de bénévoles-formateurs avec une belle équipe que j’ai eu la chance de former et coordonner pendant cinq ans. 

2018- Début du Diplôme Universitaire en Français langue d’intégration et d’insertion à l’Université de Lorraine avec Hervé Adami. Quand je vous dis que j’ai eu de la chance d’être formée par les meilleurs ! 

2019- Validation de mon DU avec mention très bien. Oui, oui il fallait que je vous le dise ! 

2019 – Première formation avec un grand F, de bénévoles et accompagnateurs sociaux sur le FLI. 

2021 – Début du projet « Madameflefli » chez Formacoop.

2022 – Premières formations animées en tant que Madameflefli. 

Et notre histoire continue ! 

Bref, vous savez tout maintenant. Madameflefli est cette petite fille qui rêvait de devenir prof d’anglais mais qui un jour, est allée chez le dentiste. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.